Magali Ripoll : " Nagui est à la télé comme il est dans la vie "

 © Svend Anders
© Svend Anders

La choriste déjantée du jeu musical de France 2 lève un coin du voile sur les coulisses de l’émission à l'occasion du prime de ce samedi.

Quand avez-vous réalisé que la musique serait votre vie ?Toute petite. Ça a été quelque chose de naturel pour moi, car j’ai grandi dans une famille de musiciens. Mon père, mon grand-père, tous jouent de la musique. J’ai appris le solfège très jeune, et je me suis mise à l’accordéon et au piano. Je suis multidisciplinaire. J’ai aussi suivi des cours de théâtre et de chant.Vous vous définissez comme une artiste " foldingo "…Oui, je suis un clown musical. Ce terme-là me permet d’assumer le rôle que j’ai dans " N’oubliez pas les paroles ", où ça finit toujours par partir dans tous les sens. Je ne me donne aucune limite. Mais je ne me force pas à être comme ça. Je ne me roule pas tout le temps par terre, ce n’est pas à la demande. C’est spontané.Avec cette émission, vous avez démontré que l’on pouvait à la fois faire de la musique et être drôle !J’ai compris réellement ça

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET