Maëlle: "J'étais la gagnante de 'The Voice', même au lycée"

Maëlle évoque des thèmes qui touchent la jeunesse d'aujourd'hui, dans son tout premier album produit et composé par Calogero. Des débuts prometteurs !  © Cecy Young
Maëlle évoque des thèmes qui touchent la jeunesse d'aujourd'hui, dans son tout premier album produit et composé par Calogero. Des débuts prometteurs ! © Cecy Young

Un an et demi après sa victoire dans la version française de "The Voice", Maëlle, 18 ans à peine, vient de sortir son premier album, entièrement produit et composé par Calogero. Et c’est réussi !

Plutôt que de vous précipiter, vous avez pris votre temps pour sortir ce premier album. C’était important ? J’ai d’abord voulu passer mon bac. Quand j’ai remporté l’émission, j’ai été un peu stressée et effrayée de me lancer là-dedans aussi jeune. Je n’avais que 17 ans. Il y avait aussi l’angoisse de devoir vivre à Paris, alors que je suis un peu casanière. J’aime bien être chez moi, en Bourgogne, avec mes parents. Donc j’ai pris mon temps, j’ai souhaité bien m’entourer et réfléchir à ce que je voulais dire dans cet album. Ça a été facile de continuer l’école ? Les regards ont changé, c’était assez déstabilisant au début. J’étais Maëlle, la gagnante de "The Voice", même au lycée. Mais j’ai su très vite reprendre mes repères, grâce à ma famille et mes amis. Et puis, ça m’a permis de voir qui était sincère et qui ne l’était pas. Il y a eu quelques jalousies. Les vrais amis, on les compte sur les doigts d’une m

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET