M. Pokora : "J’aimerais m’installer aux Etats-Unis"

Le chanteur qui poursuit sa tournée triomphale "My Way Tour", se verrait bien vivre outre-Atlantique. © Instagram
Le chanteur qui poursuit sa tournée triomphale "My Way Tour", se verrait bien vivre outre-Atlantique. © Instagram

Nous avons rencontré le chanteur dans les coulisses de son concert de Forest National, samedi dernier.

Vous venez de fêter votre 31e anniversaire aux États-Unis. Vous aimez ce pays découvert à l’âge de 11 ans grâce à vos parents. Vous pensez vous y installer ?

Oui, c’est vrai, c’était en 1996. J’aimais courir sur la plage de Malibu. Maintenant j’aimerais m’y installer bien sûr. J’y ai déjà vécu en 2007 pour mon album anglais. Je me vois bien vivre aussi entre Paris et Los Angeles. Ainsi, j’aurais deux modes de vie différents. Ça tombe bien puisque je suis quelqu’un qui déteste la routine. Los Angeles, j’aime la ville, le climat, le basket, le baseball, le foot américain, le hockey et les nombreux concerts. Là-bas, Il y a toujours quelque chose qui se passe. C’est une ville qui vit.

Rêvez-vous d’une carrière made in USA ?

Non. Cela ne m’aurait pas déplu mais ce n’est pas quelque chose qui m’obsède, je ne me dis pas « il faut absolument que j’y arrive un jour ». A l’époque, j’ai fait un album anglais pour toucher l’international afin de faire voyager ma musique. Ce n’était pas spécialement pour cartonner aux Etats-Unis. Maintenant, si cela avait été le cas, cela aurait été génial. Mais je suis très bien ici. Si cela peut continuer ainsi jusqu’à la fin de mes jours, tant mieux.

Aujourd’hui, à 31 ans, on peut dire que vous êtes aux bouts de vos rêves les plus forts ?

Non puisque justement, je dis souvent qu’il ne faut jamais s’arrêter de rêver. A partir du moment où vous n’avez plus de rêve, la vie devient un peu triste. A quoi se raccrocher le matin si vous n’avez pas un truc qui vous donne l’envie d’avancer ? Je trouve ça triste. J’ai toujours des rêves de grandeur. Je rêve de faire un jour le stade de France. Pour un chanteur, c’est quelque chose d’incroyable. Mais j’ai aussi d’autres rêves.

Retrouvez l’interview complète de Matt Pokora dans le nouveau Ciné-Télé-Revue.

Le chanteur sera de retour à Forest National le 3 décembre. Infos : ticketmaster.be


Marc Ducharlier

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET