Lou : "J’étais angoissée de voir Tamara au cinéma"

"Tamara – Taille adulte", (éd. Dupuis), tome 16, 50 p. + dossier du film, actuellement en vente. © D.R.
"Tamara – Taille adulte", (éd. Dupuis), tome 16, 50 p. + dossier du film, actuellement en vente. © D.R.

En même temps qu'est sorti au cinéma "Tamara Vol. 2", Tamara revient en BD avec son 16e album, le premier entièrement scénarisé par Lou, la fille du dessinateur de la série, Christian Darasse.

Lou, vous venez de découvrir "Tamara Vol. 2" ce mercredi 4 juillet en salle. Vous reconnaissez votre Tamara ?

Oui ! Elle a autant de caractère dans le film que dans la BD. Elle n’hésite pas à foncer dans le tas. Héloïse Martin a aussi cette sensibilité qui fait que tout peut vite basculer. On sent le déchirement entre la Tamara qui aime être populaire et celle qui se sent mal dans sa peau, complexée par son poids, qu’un mot peut faire pleurer. Son univers n’est pas aussi merveilleux qu’elle voudrait le faire croire. Elle veut montrer qu’elle est une fille qui assume, mais elle s’aperçoit que ce n’est pas si simple, de s’assumer !

Le film va-t-il influencer votre travail de scénariste ?

J’avoue que j’étais un peu angoissée de le voir, parce que je n’ai pas encore entamé l’écriture du prochain album. Je craignais que ce soit perturbant. A moi, maintenant, de faire le tri entre ce que j’ai envie de garder ou non. Tout en sachant que des échanges sont possibles, je tiens à garder mes distances.

Dans le film, Diego, joué par Rayane Bensetti, et Tamara se retrouvent. Vous sentez-vous du coup obligée de les faire sortir de nouveau ensemble dans la BD ?

C’est la grande question ! Je ne sais pas encore. A la fin de chaque album, ils sont plutôt entre deux eaux. Diego pourrait ne quasi plus apparaître, c’est déjà arrivé. Le film est plus centré sur leur duo, avec une galerie de personnages qui tourbillonnent autour. C’est pour le public que c’est plus compliqué de laisser un espace d’adaptation entre l’univers de la BD et celui du cinéma.

Tamara a 18 ans et entre à la fac, tout l’environnement change…

Elle a toujours eu 15 ans, mais elle a des aventures, des relations sexuelles, beaucoup d’expériences qui ne sont pas celles d’une fille de cet âge. Il était temps de la faire grandir. Là, elle mûrit d’un coup. Ce qui est amusant, c’est que les scénaristes du film ont eu la même idée, sans qu’on se concerte.

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Lou en page 103 de votre Ciné-Télé-Revue, ainsi que celle de Rayane Bensetti (Diego) et Héloïse Martin (Tamara) en pages 16 et 17 du même numéro.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET