Loana : "Avec la cocaïne, je me sens la reine du monde"

Aujourd'hui, Loana va mieux, comme en attestent les nombreux clichés qu'elle poste sur son compte Instagram. © Instagram/@loana_karesdanje
Aujourd'hui, Loana va mieux, comme en attestent les nombreux clichés qu'elle poste sur son compte Instagram. © Instagram/@loana_karesdanje

L'ex-Lofteuse est en couverture du Elle cette semaine, qui dévoile quelques extraits de son nouveau livre, révélant notamment son ancienne addiction à la drogue.

Loana est de retour, plus radieuse que jamais. "17 ans après le Loft, Loana parle de sa renaissance après sa descente aux enfers." C'est le titre du nouveau numéro du magazine Elle, dont l'ex-star de la télé-réalité fait la couverture cette semaine. On la voit amincie, le regard serein, en tailleur noir très élégant, les mains dans les poches. Une femme sûre d'elle. Dans les pages du magazine, Loana dévoile des extraits de son nouveau livre, qui sort ce vendredi. Elle l'a intitulé "Si dure est la nuit, si tendre est la vie", et elle y raconte son rapport à la drogue, devenu un temps obsessionnel.

LIRE EGALEMENT : "Loana métamorphosée"

"La cocaïne est une drogue terrifiante parce que, dès que j'en consomme, je me sens la reine du monde (…) J'ai l'impression de vivre à cent à l'heure, nos nuits n'en finissent pas, nous n'arrêtons pas de nous aimer. Avec la délicieuse impression de n'avoir jamais été aussi bien dans ma vie, dans mon corps, je plane, je suis euphorique. Le pire : je ne me pose aucune question sur la profusion de cette marchandise dont la source n'a jamais l'air de s'épuiser. Comme par magie, les sachets apparaissent aux quatre coins de l'appartement. L'ennui, à présent, c'est que je ne suis plus en état de réfléchir à de tels détails. Une seule chose m'importe : mes doses."

Depuis, Loana a repris sa vie en main. Elle a subi une sleeve gastrectomie pour régler ses problèmes de surpoids et semble aller beaucoup mieux, comme en attestent les multiples messages et vidéos qu'elle poste régulièrement sur ses réseaux sociaux.

Pour annoncer le portrait, publié ce 2 mars, Elle décrit l'ex-lofteuse avec ces mots : "Mi-fille perdue, mi-phénix, Loana la survivante incarne presque vingt ans de bascule de la société française dans le siècle nouveau."

© Cover Media

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET