LN24 fait-elle peur à nos J.T. ?

L'équipe de LN24 pour son lancement. © LN24
L'équipe de LN24 pour son lancement. © LN24

Une chaîne 100 % info débarque pour la première fois en Belgique francophone, ce lundi. Doit-on s’attendre à une guerre des news ? Enquête du côté des rédactions de RTL et de la RTBF.

De l'info 24 heures sur 24, c’est le menu de LN24, nouvelle chaîne à découvrir dès ce 2 septembre chez tous les opérateurs. Pour attirer les férus d’information, la direction a mis les moyens en engageant une vingtaine de journalistes (quarante personnes au total) et quelques chroniqueurs de renom, à l’instar de Patrick Poivre d’Arvor, Christine Ockrent, ou encore Louis Michel et Laurette Onkelinx.

Certes, la rédaction de LN24 n’a pas la taille de celles de la RTBF ou de RTL, mais le pari de lancer une station 100 % news en Belgique francophone est osé. Dès lors, les journaux traditionnels des deux grandes chaînes belges seront-ils inquiétés par l’arrivée de ce nouveau média ? "Le lancement d’une chaîne info en Belgique francophone est un pari audacieux et c’est très positif pour la pluralité de l’information", estime Laurent Haulotte, directeur de l’information chez RTL-TVI. "Je ne pense toutefois pas qu’il faut considérer LN24 comme une concurrence directe pour RTL. Notre chaîne reste la référence info des Belges francophones. Notre rédaction fonctionne quasi 24 heures sur 24 : des journalistes travaillent déjà à la rédaction dès 2h du matin et les derniers repartent à 23h."

Même son de cloche du côté de la RTBF : "L’arrivée d’un nouveau média d’information est une bonne nouvelle pour la démocratie et la liberté de la presse en Belgique"», avance Jean-Pierre Jacqmin, directeur de l’information. "La RTBF poursuivra son travail d’information sur toutes ses plateformes à travers ses nombreux rendez-vous d’information, 24 heures sur 24, en visant qualité et indépendance."

Le terrain où LN24 pourrait néanmoins se démarquer, c'est Internet, comme ce fut le cas avec les Facebook live d’invités chaque matin depuis cet été. "D’autres contenus spécifiquement dédiés aux réseaux sociaux sont en cours de développement"», nous explique Boris Portnoy. Une chaîne traditionnelle comme RTL serait-elle dès lors inquiétée ? "Je pense que nous avons pas mal d’avance", se défend Laurent Haulotte. "La rédaction de RTL est organisée depuis longtemps sur tous les supports. L’application RTL Info comptabilise 150 000 visites par jour, nous sommes suivis par 710 000 abonnés sur Facebook et 40 000 personnes sur Instagram."

Géry Brusselmans

"LN24, la grande soirée de lancement", ce 2 septembre dès 20h sur LN24.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET