L'héroïne de "Shrill" est ronde... mais pas malheureuse !

Quand Annie, incarnée par l'irrésistible Aidy Bryant, va s'acheter la pilule du lendemain... D.R.
Quand Annie, incarnée par l'irrésistible Aidy Bryant, va s'acheter la pilule du lendemain... D.R.

Cette nouvelle série de Hulu montre une jeune femme qui a des soucis existentiels plus importants que ses kilos en trop. Une bonne petite claque aux idées reçues !

Ce 15 mars, le service de vidéo à la demande Hulu (qui devrait arriver incessamment en Belgique) a dégoupillé d'un coup les six (premiers) épisodes d'une série dont tout le monde parle aux Etats-Unis : "Shrill". Elle est basée sur le livre éponyme de Lindy West, est conduite par la formidable comédienne Aidy Bryant et l'une de ses productrices n'est autre qu'Elizabeth Banks, qu'on a vue en actrice dans "Hunger Games" (notamment), qui a réalisé "Pitch Perfect 2" et co-écrit et réalisé le nouveau "Drôles de dames" cinématographique, annoncé pour novembre. Elle fait beaucoup pour les femmes à Hollywood, donc on n'est pas surpris qu'elle ait sauté sur le projet "Shrill". Ce mot est un qualificatif qui se traduit par "aigu", "strident" et "perçant". L'histoire en présence est celle de la jeune Annie, une milleni

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET