"Les Sept de Chicago" : un grand film politique fascinant et terriblement actuel

Un film de prétoire aux répliques acérées qui fait particulièrement écho à l'actualité. © Netflix
Un film de prétoire aux répliques acérées qui fait particulièrement écho à l'actualité. © Netflix

Retour en 1968, lorsque les manifestations américaines contre la guerre du Viêt-nam tournent à l’affrontement avec les forces de l'ordre. S'en suit un procès historique, reconstitué dans ses moindres détails, avec un casting d'acteurs cinq étoiles.

C’est pour son casting de folie (Eddie Redmayne, Michael Keaton, Mark Rylance, Frank Langella, Sacha Baron Cohen, Joseph Gordon-Levitt, John Carroll Lynch, William Hurt, Jeremy Strong,… oui oui, tout ça !) que "Les Sept de Chicago", sorti ce vendredi 16 octobre sur Netflix, a d’abord attiré notre attention. Mais son propos captive tout autant ! LIRE EGALEMENT : "Eddie Redmayne, ce grand timide fashion..." Produit par Amblin Entertainment, la société de Steven Spielberg (excusez du peu), le film revient sur le procès-spectacle révoltant d’un groupe de militants pacifistes anti-guerre du Viêt-nam, jugés pour conspiration et incitation à la violence lors des manifestations interdites organisées en marge de la convention nationale démocrate d'août 1968, à Chicago. Un rendez-vous qui tourna à l'affrontement avec les forces de l'ordre. Reste à savoir qui a che

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET