L’enfer syrien, théâtre d’un drame familial à voir sur Arte

La saison 1 démarre jeudi soir sur Arte avec les trois premiers numéros.  / D.R.
La saison 1 démarre jeudi soir sur Arte avec les trois premiers numéros. / D.R.

Félix Moati et Mélanie Thierry sont les deux protagonistes de "No man’s land", une minisérie franco-belgo-israélienne qui nous replonge en 2014, année marquée par l’expansion de Daesh.

Antoine Habert est un jeune et brillant ingénieur, qui désire fonder une famille avec sa compagne, Lorraine. Le trentenaire espère ainsi tirer un trait sur son passé douloureux, lui qui, deux plus ans tôt, perdait sa sœur Anna dans un attentat en Egypte. Mais un jour, alors qu’il la croit morte, il reconnaît sa silhouette dans un reportage sur les combattantes kurdes luttant contre l’Etat islamique en Syrie. Se sentant responsable du destin de la jeune femme, Antoine part à sa recherche. Le frère et la sœur sont incarnés par Félix Moati (vu dans "LOL", "Hippocrate" et "Le grand bain") et Mélanie Thierry (récemment aperçue dans "Da 5 Bloods", de Spike Lee, et compagne du chanteur Raphael). Le casting est complété par plusieurs talents internationaux, comme Souheila Yacoub, James Krishna Floyd et Dean Ridge. LIRE EGALEMENT : "La série qui a inspiré "Homeland" en

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET