Le secret du succès des productions AB

"Hélène et les garçons", sans doute la plus emblématique des sitcoms d'AB Productions. © TF1
"Hélène et les garçons", sans doute la plus emblématique des sitcoms d'AB Productions. © TF1

La RTBF diffuse ce mardi, à 20 h 30 sur La Deux, le documentaire "Dorothée, Hélène et les garçons : génération AB Productions". Rencontre le réalisateur du docu, Olivier Monssens.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous pencher sur ce phénomène télé qui a marqué les années 90 ? L’idée est née lors d’un déjeuner avec Myriam Leroy. Elle m’explique que la veille elle a passé la soirée avec un autre journaliste et qu’ensemble, ils se sont remémoré ces sitcoms qui avaient bercé leur jeunesse. Et elle me demande si je n’ai pas envie d’y consacrer un documentaire. C’est un sujet qui m’a toujours intéressé. J’ai débuté dans le journalisme à la grande époque d’AB Productions et j’écrivais des articles dessus dans le magazine "7 extra". Et, au-delà des sitcoms, j’ai toujours été fasciné par l’aventure entrepreneuriale de deux gars partis de rien.   AB Productions, c’est vraiment la rencontre de deux personnalités complémentaires… Oui, Jean-Luc Azoulay était très créatif, il écrivait du matin au soir, que ce soit les chansons, les sitcoms. Il n’avait pas de vie privée. Il bossait sept j

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET