Le relookeur au grand cœur

 © BelgaImage
© BelgaImage

Alors que " Le grand Cactus " reprend ce soir, David Jeanmotte fait le point avec nous sur une année 2019 riche en émotion.

Dans le cadre de ses Restos du rire (une déclinaison des Enfoirés, version humour), David Jeanmotte, qui a créé l’année dernière cette association dans le but d’organiser des événements au profit des plus démunis, a convaincu le 29 décembre dernier le chef italien Lorenzo Di Siervi d’offrir cent quarante repas à des personnes en situation de précarité. " J’ai visité son restaurant Le Mercato et lors de la discussion, il a tout de suite accepté de jouer le jeu ", nous explique le trublion du " Grand Cactus ". " Cent quarante personnes, dont trente enfants, ont donc reçu un menu digne des plus grands restaurants, avec un apéritif, un carpaccio de bœuf en entrée suivi d’un rôti de veau et sa ratatouille de légumes. En dessert, ce fut le fameux tiramisu ", poursuit-il.Et pour servir tout ce petit monde, David Jeanmotte a recruté quelques copains de la télévision et de la chanson. " Le service a été assuré par Kody, Martin Charlier, alia

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET