"Le meilleur pâtissier" : l'étonnant parcours de vie de Lu-Anh, la candidate belge

Liu-Anh, analyste de données, la Belge de la compétition.  © M6
Liu-Anh, analyste de données, la Belge de la compétition. © M6

Elle est pétillante et boute-en-train. Sa pâtisserie se distingue par son graphisme japonisant. Lu-Anh a de quoi séduire les papilles de Mercotte et de Cyril Lignac. La Belge du concours étonne aussi par son vécu.

Comment vous êtes-vous retrouvée dans cette émission ? Je suis l’émission depuis le tout début, comme je suis toutes les émissions de télé-réalité culinaire. C’est vraiment le genre de programme familial qu’on regarde avec mes enfants - deux garçons de 8 et 11 ans - même s'ils n’aiment pas le sucré, ils préfèrent l’apéro. Du coup, tout ce que je fais comme gâteaux - j’aime bien expérimenter d’autres goûts, d’autres textures -, je les amène au bureau. Mes collègues attendent avec impatience le lundi la surprise qu'ils goûteront.   Dans quel but vous êtes-vous inscrite au "Meilleur pâtissier" ? Ah ! c’est dans ma nature d’essayer de participer à des émissions. Il y a dix ans, j’ai passé le casting pour "La Nouvelle Star", je n’ai pas été retenue... Il y a deux ans, j’ai passé le casting de "The Voice Belgique", j’ai passé une étape, mais je n’ai pas été plus loin. J’aime me lancer des challenges chaque année.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET