Laurence Boccolini hospitalisée !

Hospitalisée, Laurence Boccolini écrit : "Tout peut basculer en une seconde" ! ©Instagram/lolobocco
Hospitalisée, Laurence Boccolini écrit : "Tout peut basculer en une seconde" ! ©Instagram/lolobocco

Ce mercredi 15 mai, la présentatrice de TF1 a publié une photo prise à l’hôpital. Une image qui met tous ses followers dans la plus grande inquiétude…

Une photo en noir et blanc, des perfusions au-dessus d’un lit d’hôpital, et surtout un texte inquiétant mais tout de même emprunt d’humour et qui suscite de nombreuses questions sur l’état de santé de Laurence Boccoloni. En légende de sa photo on peut lire : "Arbre de Noël déplumé qui n'apporte pas de cadeaux ! Enfin soyons juste quand même, pour mon anniversaire (c’était le 8 mai) il y avait un beau cadeau sous cet arbre... La bienveillance et la réactivité du Professeur C. qui m'a sauvé la vie. Parfois vous refusez d'écouter cette voix à votre oreille qui vous met en garde et vous dit que tout peut basculer en une seconde. Alors il faut bien l'écouter, ne plus essayer de donner le change avec le sourire et tout le reste devient dérisoire... Tout. Absolument TOUT. Merci à Calixte et Isabelle pour avoir été à mes côtés. Friends / family forever."

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by laurence boccolini (@lolobocco) on

 

On le sait l’animatrice qui vient de fêter ses 56 ans est atteinte de polyarthrite rhumatoïde. Cette maladie auto-immune qui déforme les articulations est très douloureuse et peut rendre très pénible les plus petites tâches quotidiennes.

Une maladie qui l’a obligée à perdre du poids, beaucoup de poids. En à peine deux mois, l’animatrice de "Je suis une célébrité, sortez-moi de là" a confié avoir perdu 28 kilos. "De toute façon, il fallait que je perde du poids pour ma maladie, car j’ai une petite fille, âgée de 5 ans. Avec le poids que je faisais, les doses de cortisone que je prenais, ce n’était plus supportable, il fallait que je maigrisse. Ma fille à 5 ans, elle court et moi il faut que je suive. C’est tout simple", avait-elle expliqué en début d'année.

Quelques heures avant ce post des perfusions, Laurence Boccolini était également très énigmatique en publiant une autre image, celle d'un poisson qui se fait passer pour un requin et sur laquelle on peut lire : "Être courageux. Même si vous ne l'êtes pas, faites semblant de l'être". Comme seul commentaire de lolobocco : "Absence…". On espère qu'elle ne soit pas trop longue et, surtout, on lui souhaite un prompt rétablissement.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by laurence boccolini (@lolobocco) on

 

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET