Lara Croft version Alicia Vikander

 © Ilzek Kitshoff
© Ilzek Kitshoff

La chaîne publique offre ce soir l’occasion de voir la nouvelle Lara Croft, plus garçon manqué que la vamp campée voilà vingt ans par Angelina Jolie.

A l'heure où les fans de jeux vidéo se lassent plus vite que jamais de leurs nouveaux héros, Lara Croft, née en 1996, devrait moins faire penser à une archéologue sexy qu'aux antiquités qu'elle est censée chercher aux quatre coins du monde. Pourtant, l'intérêt autour de la sculpturale aventurière ne se démentit pas. Et en 2018, la sortie au cinéma du reboot de la licence a encore renforcé l’émulation des gamers pour cette fille capable de rendre le pantalon treillis affriolant. L’interprétation de la filiforme mais solide Alicia Vikander dans ce nouveau « Tomb Raider » a aussi fait l’unanimité auprès des amateurs de cinéma, qui avaient toujours la prestation luxuriante d’Angelina Jolie en mémoire. La jeune actrice suédoise, 31 ans, connaît une carrière un peu comparable à celle de Brie Larson, oscarisée pour « Room » et qui s’est retrouvée ensuite à l'affiche du blockbuster « Kong : Skull Island », avant de devenir Captain Marvel au se

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET