"L'amour est dans le pré" aborde-t-il les VRAIS problèmes des agriculteurs ?

Si le problème du célibat en milieu agricole est bien réel, il serait loin d'être la priorité numéro un des fermiers belges... © RTL-TVI
Si le problème du célibat en milieu agricole est bien réel, il serait loin d'être la priorité numéro un des fermiers belges... © RTL-TVI

Sécheresse, crise sanitaire ou fermiers démotivés ont récemment fait la une des médias. La prochaine saison de l’émission de RTL traitera-t-elle de cette réalité ? Pas sûr…

Cette semaine, Sandrine Dans part à la rencontre de dix nouveaux agriculteurs, qui vont se présenter aux téléspectateurs. Leur objectif : rompre leur célibat en participant à la 11e saison de "L'amour est dans le pré", l'émission à succès de RTL-TVI. "Nos fermiers nous confient souvent que leur métier rend les choses très compliquées sur le plan sentimental", indique Fremantle, la société de production. LIRE EGALEMENT : "Sandrine Dans à travers son Instagram" Certes, le problème du célibat en milieu agricole est bien réel, mais il serait loin d'être la priorité numéro un des fermiers belges. Si l'on jette un œil attentif à l'actualité, 2018 a été la pire année pour eux depuis 2013. "Il y a un an, la canicule estivale a renforcé les problèmes existants", confirme Marianne Streel, agricultrice à Rhisnes et présidente de la FWA (Fédération wallonne de l'agriculture). "Un an plus tôt, la sécheresse avait déjà impacté les prairies et donc l'alimentation destinée au bétail. Les vaches ne p

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET