Laeticia et son avocat ne s'opposeraient pas à une conciliation

Après la décision du Tribunal de Nanterre, place à l'arrangement entre Laeticia et ses beaux-enfants ?  © WENN.com
Après la décision du Tribunal de Nanterre, place à l'arrangement entre Laeticia et ses beaux-enfants ? © WENN.com

Après l'appel de l'avocat de Laura Smet sur RTL France, les parties sont-elles prêtes à s’entendre ? Cela semble probable !

Ce lundi 16 avril, Emmanuel Ravanas, l’avocat de Laura Smet, tendait la main vers la partie adverse en émettant un souhait sur RTL France : “Je forme le vœu que pour le 15 juin, nous ayons réussi à trouver un point d’équilibre, dans le respect des droits de chacun, et que nous ayons réglé la succession de Johnny Hallyday." Face à la décision rendue par le tribunal de grande instance de Nanterre vendredi dernier, qui déboute la demande de droit de regard de Laura et David sur l’album posthume de Johnny Hallyday et gèle les avoirs immobiliers de Laeticia, un arrangement permettrait de régler rapidement la succession de l'idole disparue.

Si la veuve du rockeur avait exprimé dans l’interview qu’elle a accordé au Point qu’elle “attend (Davis et Laura ndlr) à bras ouverts”, tous les regards se tournaient vers cette dernière suite à la déclaration faite par l’avocat de Laura ce lundi. La réponse n’a pas tardé : d’après l’AFP, Maître Ardavant Amir-Aslani et sa cliente, Laeticia Hallyday, ne s’opposeraient pas à une conciliation. Même si l’avocat précise qu' “aucun courrier, ni aucun appel de la part de Laura et David” n’a été reçu, ajoutant également que les aînés de Johnny Hallyday "ont quand même tout fait pour que les liens soient aujourd’hui distendus".

D'une part un tacle, de l'autre un drapeau blanc. Il reste moins de deux mois aux proches pour s'entendre afin d'honorer la mémoire du Taulier, qui aurait eu 75 ans le 15 juin prochain.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET