La Maison du lac, une triple rencontre au sommet

 © Isopix
© Isopix

Pour cette soirée dédiée à Katharine Hepburn, Arte a choisi un film rendu légendaire aussi parce qu’elle en partageait l’affiche avec Henry Fonda et sa fille, Jane.

Ce soir, Arte diffuse l’un des classiques absolus du cinéma américain des années 1980, " La maison du lac ", de Mark Rydell. Un film sept fois sélectionné aux Oscars et récompensé trois fois – meilleur scénario, et le doublé pour ses acteurs principaux, Katharine Hepburn et Henry Fonda. Mais s’il reste aujourd’hui dans les mémoires, ce n’est pas seulement pour sa qualité intrinsèque. L’histoire qui l’entoure est presque aussi belle et larmoyante. Ce film, sorti en 1981, marqua en effet la dernière apparition au cinéma de Henry Fonda, souffrant déjà du cancer et qui devait disparaître l’année suivante, à l’âge de 77 ans. Pour la première fois de sa carrière, il y donnait aussi la réplique à sa fille, Jane Fonda, avec qui les relations n’avaient pas toujours été un long fleuve tranquille.Héros de l’Amérique – il a ramené de la Seconde Guerre une Etoile de bronze et une citation présidentielle –, Henry Fond

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET