La légende de Niki Lauda, mort à 70 ans

Niki Lauda a succombé à une insuffisance pulmonaire à l'âge de 70 ans. © Wenn
Niki Lauda a succombé à une insuffisance pulmonaire à l'âge de 70 ans. © Wenn

Le triple champion de Formule 1, qui avait survécu à un terrible accident en 1976, est décédé ce 20 mai. Son histoire et sa rivalité avec James Hunt avaient inspiré le film "Rush".

Son accident lors du Grand Prix d’Allemagne, le 1er août 1976, sur le circuit du Nürburgring, avait failli lui coûter la vie. Il allait en définitive le faire entrer dans la légende des grands champions de l’histoire de la Formule 1, à côté des Juan Manuel Fangio, Ayrton Senna, Jackie Stewart ou Michael Schumacher. Le pilote autrichien Niki Lauda est mort paisiblement, à Vienne, entouré des siens, ce 20 mai, à l’âge de 70 ans. Niki Lauda, toujours terriblement marqué six semaines après son effrayant accident, annonce son retour à la compétition. © Isopix Terriblement défiguré lors de cet accident, le Viennois avait eu aussi les poumons très abîmés et dut subir tout le restant de sa vie les séquelles de ses blessures. En plus de la reconstruction faciale, il avait ainsi bénéficié de deux greffes de rein. Son frère, Florian, lui avait donné un premier rein en 1997, puis sa future épouse, Birgit, avait fait de même en 2005. Hélas, lors de ses vacances d’été l’an dernier à Ibiza, l’ancie

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET