"A la fin, Johnny a eu un courage incroyable"

Greg Zlap donnant un cours d'harmonica à Johnny. Un bel instant de complicité. © Greg Zlap
Greg Zlap donnant un cours d'harmonica à Johnny. Un bel instant de complicité. © Greg Zlap

Deux ans après la mort de Johnny Hallyday (c'était le 5 décembre 2017) un de ses musiciens-vedettes, Greg Zlap, qui enflammait les salles en concert avec son harmonica sur "Gabrielle", dévoile dans un livre, "Sur la route avec Johnny", l’homme et l’artiste d’exception qu’il a côtoyé.

Greg, comment avez-vous connu Johnny ? Un harmonica n’est pas indispensable comme peut l’être une guitare. Je n’ai donc jamais envisagé de faire une tournée avec de grands artistes, Johnny encore moins. Puis, je me suis retrouvé à jouer sur des maquettes de son album blues, "Le cœur d’un homme". C’est là qu’il m’a repéré. Quelques mois après, je l’ai rencontré. Et j’ai découvert qu’il s’y connaissait vraiment en harmonica. On s’est retrouvés à discuter de musique, il m’a parlé de sa rencontre avec Jimi Hendrix. Et il m’a demandé si je voulais l’accompagner en tournée. Je n’avais jamais vu un concert de Johnny. Mais j’ai dit oui tout de suite. C’est le début de dix ans de complicité, avec 282 concerts… Durant ces dix ans, on a gardé cette relation privilégiée axée autour de la musique. C’est lui qui avait cette vision d’utiliser l’harmonica en concert. Il a compris que c’était un atout pour ses concerts. Il a

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET