"La Casa de papel" : au moins deux saisons supplémentaires

Une version US de "La Casa de papel" a failli voir le jour ! © Netflix
Une version US de "La Casa de papel" a failli voir le jour ! © Netflix

Les super-braqueurs la série espagnole sont loin d’avoir dit leur dernier mot.

L’aventure "La Casa de papel" continue sur Netflix. Les producteurs ont confirmé qu’ils planchaient actuellement sur une troisième, mais également une quatrième saison de la série espagnole. « On pense à cela de façon globale » ont-ils révélé au site Purebreak, en marge du Festival de télévision de Monte-Carlo. Et de préciser au Figaro : « Quand Netflix nous a commandé une suite, nous avons réfléchi deux mois avant d'accepter. Nous ne voulons pas décevoir le public. Mais nous avons trouvé une bonne idée en travaillant autour de la fragmentation du temps... Et assurément tous les acteurs seront au rendez-vous. »

L’annonce du renouvellement, pour le moins inattendu étant donné que le feuilleton a été conçu avec une conclusion, fait la joie des fans depuis quelques semaines. Lesquels étaient alors loin d’imaginer que cette suite tant espérée se traduirait pas deux salves d’épisodes inédits.

Un Casa de papel sauce américaine

Le responsable des contenus internationaux de Netflix a par ailleurs confié avoir envisagé une mouture anglophone du carton ibérique de la plateforme. « On a créé quelque chose d'unique autour de ce braquage, de ces personnages qui ont des noms de villes », a récemment déclaré Erik Barmack au site Vulture. « La question de faire une version américaine ou britannique se pose, forcément. »

Qu’on se rassure toutefois : il n’en sera rien. Les membre de l’équipe l’en auraient dissuadé.

Qu’à cela ne tienne, cela n’empêche pas le créateur, Alex Pina, d’imaginer ses héros de l’autre côté de l’Atlantique. A Fort Knox, la fameuse réserve d’or du pays de l’oncle Sam, notamment. « C’est une idée à la fois fine » reconnaît Barmack. « On pourrait même appeler ça un spin-off. »

 

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET