Covid-19 : comment les Belges expatriés vivent-ils la situation ?

Dans l'émission, Jean-Philippe Darquenne montre entre autres un Walk of Fame déserté, où plusieurs commerces ont fermé. D.R.
Dans l'émission, Jean-Philippe Darquenne montre entre autres un Walk of Fame déserté, où plusieurs commerces ont fermé. D.R.

Parmi d'autres Belges vivant à l'étranger, Jean-Philippe Darquenne, notre correspondant à Hollywood, évoque la crise du coronavirus à Los Angeles dans le magazine "Reporters", ce vendredi soir sur RTL-TVI.

Au programme du magazine "Reporters" ce soir à 19h55 sur RTL-TVI : des expatriés belges décrivent la crise du Coronavirus à l'étranger. Antoine est à Shanghai. Il retourne travailler au bureau et, dans la ville, les magasins font à nouveau le plein de clients, qui délaissent de plus en plus souvent le masque. Tatienne vit en Zambie, où la population considère le Coronavirus comme une maladie de Blancs. Entre procédures strictes à l'école internationale, fréquentée par ses enfants, et un laisser-aller total sur les marchés et dans la rue, elle se sent parfois désemparée. A Tel Aviv, Miri, ses trois enfants et son mari travaillent de la maison. Une organisation bien huilée alors que les commerces du centre-ville rivalisent d'inventivité pour contourner les règles et ouvrir malgré les interdictions. Enfin, à Los Angeles, Salomé doit se plier à une procédure très stricte pour emmener son chien chez le vétérinaire, alors que Jean-P

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET