"Koh-Lanta" : il s’agit bien d’une accusation d’agression sexuelle

Alexia Laroche-Joubert a estimé que la sérénité n'était plus là pour continuer le tournage. © C8
Alexia Laroche-Joubert a estimé que la sérénité n'était plus là pour continuer le tournage. © C8

L’info a été confirmée par la productrice du jeu, Alexia Laroche-Joubert. Mais le candidat incriminé nie les faits reprochés.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET