Johnny, un an après : le récit d'une triste guerre

Si le clan Hallyday s'est dérchiré autour de l'héritage, l'image de Johnny est elle restée quasi intacte. Pour preuve, les ventes records de son album posthume, écoulé à plus d'un million d'exemplaires. © Mathieu Cesar
Si le clan Hallyday s'est dérchiré autour de l'héritage, l'image de Johnny est elle restée quasi intacte. Pour preuve, les ventes records de son album posthume, écoulé à plus d'un million d'exemplaires. © Mathieu Cesar

Le 5 décembre 2017, Johnny Hallyday s'éteignait après plus d'un an de combat contre le cancer. Personne ne s'attendait alors à la bataille qui allait s'engager autour de son héritage.

La scène se passe le 9 décembre 2017, le jour de l’hommage national rendu à Johnny Hallyday, lors de la messe donnée en l’église de la Madeleine. Parmi les invités, Guy Gilbert, le prêtre des loubards. Avec sa tenue de rockeur, il ne peut s’empêcher de balancer une petite phrase avec cette verve qui le caractérise : "Et maintenant, Johnny va foutre le bordel au paradis." Il ne pen

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET