"John Wick 3" : on se refait quelques bains de sang ?

Doux comme un agneau à la ville, Keanu Reeves est un tueur totalement insensible dans la saga "John Wick". Allez comprendre... /D.R.
Doux comme un agneau à la ville, Keanu Reeves est un tueur totalement insensible dans la saga "John Wick". Allez comprendre... /D.R.

Comme les précédents, le 3e film avec Keanu Reeves en tueur est écoeurant de violence pour les uns et fantastique pour ses combat pour les autres... Il cartonne aux USA !

L’ex-tueur à gages John Wick, redevenu machine à trucider depuis l’assassinat de son chien par des malfrats, est aux antipodes de son interprète, Keanu Reeves, qui est le plus doux des hommes. Mais vu la popularité de ce personnage et les millions qu’il a rapportés depuis le premier film en 2014, l’acteur de bientôt 55 ans serait fou de ne pas vouloir continuer à l’incarner. Le revoici donc tête d’affiche d’un 3e film, sous-titré "Parabellum", qui sort ce mercredi. Son action démarre juste après celle du deuxième. A l’intérieur de l’Hôtel Continental, Wick vient de liquider un membre de la ligue criminelle internationale "La Grande Porte", sa tête est mise à prix pour 14 millions de dollars et des dizaines de gros féroces sont à ses trousses. Pour rester en vie, il va à nouveau compter sur sa rage, toutes ces "guns" qu’il manie si bien, mais aussi sur deux nouvelles alliées. Il s'agit de la mystérieuse Directrice, incarnée par Anjelica Huston, et une implacable guerrière à qui il n'a r

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET