Jean-Marc Généreux : "L'émission rime avec émotion, et ça, j’achète !"

 © TF1
© TF1

Il fait partie des juges historiques de "Danse avec les stars"». Et pas question pour lui de ne pas faire partie du programme, qui approche de son dixième anniversaire.

Depuis le lancement de cette neuvième saison, Jean-Marc Généreux met en évidence dans sa cotation le côté compétition : « Après huit saisons mémorables, je souhaitais effectivement que cela soit au cœur de l’émission », indique-t-il « Même si je suis conscient que des liens se sont créés entre les célébrités, je souhaite qu’elles mettent de côté leur amitié lorsqu’elles dansent. Le casting de cette année est prometteur et comme le public l’a déjà remarqué, la compétition est intense. »

Quand Jean-Marc regarde avec nous l’affiche de cette neuvième édition, il ne peut s’empêcher de sourire en voyant un certain Camille Combal : « Je suis ravi de sa présence. Avec lui, c’est clair, on prend une autre direction. Il s’est vite démarqué par sa personnalité, sa fougue et son énergie. J’adore ce mec, son talent est gigantesque. Quant à Karine Ferri, elle a vécu toutes les étapes du programme, elle est parfaite pour ce poste. Avec Camille, ils forment un partenariat sucré-salé ! »

La carte de la France sur les fesses de… Shy’m

Cette saison, il y a eu du changement du côté des coachs : « Cela m’a tout de même fait plaisir de voir arriver Patrick Dupond », ajoute Jean-Marc. « On ne pouvait pas viser plus haut : on est dans les étoiles, au firmament de la danse ! Il a marqué la France par son talent. C’est un guerrier de la danse. » Avec le retour de Fauve Hautot sur la piste, TF 1 a convaincu Shy’m de revenir dans le jury : « C’est notre copine, donc oui, je suis content de la revoir. Shy’m est la beauté et l’intelligence incarnées. Elle a une opinion pertinente puisqu’elle a vécu et gagné le programme. C’est un agent secret, elle sait ce que les célébrités ressentent. » N’empêche qu’il y a deux semaines, Jean-Marc Généreux s’est laissé aller à un moment plutôt gênant sur antenne avec sa collègue. Après la danse d’Iris Mittenaere et Anthony Colette, le coach québécois a fait une démonstration de la carte de la France sur le dos de Shy’m : « Imaginez qu'ici c'est le nord, et ici c'est Fréjus. Eh bien à Fréjus, c'était très juste », en pointant du doigt les fesses de la chanteuse. Ce passage a provoqué un certain malaise sur le plateau.

Enfin, Jean-Marc Généreux n’est pas si « généreux » que ça du côté des cotations : « Que voulez-vous ? Je veux être ébloui par les engagements de nos stars. Elles doivent se dépasser à chaque prime », annonce-t-il. « La finale de l’année dernière était à couper le souffle. Les célébrités n’ont pas le choix, elles doivent se battre pour garder leur place. J’attends de voir des rires… mais aussi des larmes. Car "Danse avec les stars" rime avec émotion. Et ça… j’achète ! »

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET