Jean-Louis Lahaye, côté jardin

Chez Jean-Louis Lahaye, la télé est une passion parmi d'autres ! © Danny Gys / Reporters
Chez Jean-Louis Lahaye, la télé est une passion parmi d'autres ! © Danny Gys / Reporters

Chaque semaine, un visage de la télé vous emmène découvrir son coin de paradis dans notre belle Belgique. L’occasion pour ces personnalités de se raconter sous un jour inconnu des téléspectateurs.

Tout d’abord, merci, Jean-Louis, de nous accueillir chez vous !Bienvenue à Burdinne, en zone Natura 2000 ! Ah, ici, c’est mon refuge ! Ecoutez ! Le silence ! C’est une chance immense de vivre dans un endroit où on a l’avantage de ne rien entendre. Rien que le chant des oiseaux, les poules de mon voisin. Et puis le vent dans les feuilles ! Ce bruit-là, il me ressource. Je suis originaire de Theux, près de Spa, j’ai grandi à la campagne et j’en ai besoin. Cela peut paraître cliché, mais c’est vrai qu’à la différence de la ville, les gens se disent bonjour, on se respecte, il y a de l’entraide entre voisins.Qu’est-ce qui vous a décidé à vous installer ici ?Ma femme et moi avons été charmés par le coin lorsqu’on a vu des gosses qui se baladaient à vélo. On est venus ici d’abord pour Merlin, pour qu’il ait un jardin, pour que quand il a envie de se promener, il puisse aller dans les petits chemins où il n’y a pas de voiture. Comme ce sera le cas pour notre petite Victorine, qui n’a aujourd’

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET