James Deano : " Bigard, c'est mon modèle "

 © Belga
© Belga

De retour dans la joyeuse bande à de Warzée, le spécialiste des duplex a repris du service avec le même enthousiasme. Confidences sur les coulisses de l’émission.

" Je suis parti pensant revenir à mes premières amours, ce que je fais de mon côté ; j’ai des chansons en préparation, mais on a reçu énormément de commentaires de téléspectateurs qui réclamaient ma présence… J’en ai été le premier surpris. L’appel d’amour du public était si fort que je n’ai pas pu refuser de retenter quelque chose ", nous éclaire James Deano sur les raisons de son retour dans " Le grand Cactus ". Il est vrai que ses séquences en duplex sont un concentré de ce que l’émission fait de mieux : l’actualité passée à la moulinette de l’humour cinglant et servie par une galerie de personnages bien tapés. Un défilé de talents où les comédiens démontrent l’étendue de leur potentiel. Alors, bien entendu, les textes sont écrits par des auteurs que chapeaute Jérôme de Warzée : " Ce qui compte pour Jérôme, c’est qu’il y ait toujours du fond. Il veut par l’humour faire réagir, provoquer les esprits ", précise Olivier Nardin

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET