"Invisible", le pari osé de la RTBF

L’un des atouts majeurs de la série, c’est qu’elle est portée par un casting admirablement diversifié. © RTBF
L’un des atouts majeurs de la série, c’est qu’elle est portée par un casting admirablement diversifié. © RTBF

Le service public fait sa première incursion dans le fantastique avec "Invisible", sa nouvelle et surprenante série, dans laquelle certains échappent à la vue des autres, et nous apparaissent complètement nus. Une aventure… à tous les niveaux !

Après "La trêve", "Ennemi public" ou encore "Unité 42", le dernier-né du Fonds Séries de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la RTBF pointera le nez ce dimanche 22 novembre, sur la Une. Baptisé "Invisible", il se décline en huit épisodes (deux par soirée). Lesquels racontent comment, sur une dizaine de jours, les habitants d’un petit village fictif se voient confrontés à un phénomène des plus étranges : certains d’entre eux deviennent invisibles ! Si quelques "malades" utilisent leur nouvelle condition comme un outil de vengeance ou de domination, d’autres le vivent plutôt comme un exil douloureux. Tous se retrouvent néanmoins face à un choix moral : leur invisibilité est-elle un pouvoir… ou un handicap ? Et que reste-t-il de notre humanité quand plus personne ne peut nous voir ? LIRE EGALEMENT : "De nouvelles séries belges en développement"

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET