Ingrid Chauvin confirme la prolongation de "Demain nous appartient"

« Demain nous appartient » est prolongé jusqu’en 2019 selon Ingrid Chauvin © TF1
« Demain nous appartient » est prolongé jusqu’en 2019 selon Ingrid Chauvin © TF1

Depuis quelques mois, la jolie comédienne est à l’affiche de la saga de TF 1 et de la RTBF. Contactée par nos soins, elle nous fait part de sa joie.

Chaque jour de la semaine, une moyenne de 250 000 belges suivent les péripéties des comédiens de "Demain nous appartient". Ce résultat est l’addition des téléspectateurs présents sur la Deux à 19h et sur TF 1 vingt minutes plus tard. Comme le succès est effectivement au rendez-vous en France avec 3 millions de téléspectateurs, Ingrid Chauvin vient de nous faire part d’une bonne nouvelle : "La série est prolongée d’un an. Ce n’est que du positif".

Le tournage a 5 semaines d’avance sur la diffusion

Depuis le démarrage de la fiction, le rythme des tournages s’accentue, ce que nous confirme l’actrice. "Nous tournons sur trois plateaux différents", avoue-t-elle. "On passe en revue 10 épisodes en une journée. C’est ça la difficulté pour nous. Il faut jongler entre les scènes. Les émotions sont aussi très contrastées. C’est pour cela que nous avons des coachs qui sont là pour nous remémorer la scène dans laquelle on doit être à ce moment-là. Je peux démarrer une scène pour l’épisode 150 et enchaîner avec une intrigue pour l’épisode 160. C’est un bon exercice, mais il faut avoir une hygiène de vie comme un grand sportif.  Sachez que nous sommes 5 semaines d’avance sur la diffusion."

Chloé et sa nouvelle Judith

Vous l’avez donc remarqué, si vous êtes fan de la série, Judith, la fille de Chloé a changé de visage. "C’est très délicat comme situation", avoue l’actrice. "Déjà de voir partir Coline qu’on aimait beaucoup et puis de voir apparaître une autre jeune fille qui doit s’adapter et qui sait qu’elle remplace quelqu’un d’autre. Mais voilà, Sylvie Filloux (la nouvelle Judith) s’en sort très bien." Mais pourquoi ce changement alors ? "C’est une décision de la chaîne", nous fait savoir Ingrid. "Coline devait poursuivre ses études et était très peu disponible. De plus, elle devenait trop grande pour son rôle. Je l’embrasse beaucoup. Et pour Sylvie, je pense que le public va s’attacher à elle très rapidement".

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET