Il est comment le compte Instagram d'Eric Boever ?

@ericboever est une galerie hilarante d'humour pince-sans-rire ! © Instagram/@ericboever
@ericboever est une galerie hilarante d'humour pince-sans-rire ! © Instagram/@ericboever

Le journaliste passé du "12 minutes" à "Vews" n’a rien perdu de son caractère espiègle. Suivez le guide !

"Je ne suis pas du tout réseaux sociaux", n’hésitait pas à nous confier Eric Boever, lorsque nous l’avions rencontré pour le lancement du nouveau rendez-vous d’infos plus dans l’air du temps, "Vews". L’"ancien" de cette équipe de journalistes branchés nous avait quand même avoué son penchant pour Instagram. Le chasseur de belles photos en lui avait parlé : "Je prends plaisir à enrichir mon compte de clins d’œil sur des situations marrantes. Je suis très dans la dérision."

Humour belge

De fait, se balader sur @ericboever, c’est suivre les pérégrinations d’un pince-sans-rire bien de chez nous. Les arrêts sur images de ce diplômé en droit n’ont pas leur pareil pour mettre en exergue le surréalisme des situations. Tenez, par exemple, s’il y a un endroit sur la planète où vous verrez des estivants immortaliser une vache sur une plage, eh bien, vous pouvez compter sur ce reporter de l’insolite pour ne pas passer à côté. Ou s’il y a un "trône" au-dessus duquel on a placardé une drôle d’affiche, vous êtes sûr de le retrouver dans cette galerie de la bonne humeur.

Par ailleurs, @ericboever est un hommage aux belles initiatives du quotidien. Car le Namurois y consigne aussi les démonstrations de solidarité, pour Cap 48 ou autres élans du cœur envers les laissés-pour-compte.

Décalé, insolite

Mais ce qui rend davantage unique ce compte est sa collection de panneaux improbables, et là, on reconnaît bien l’humour polisson du journaliste qui ne pouvait s’empêcher de terminer son "12 minutes" sur une vanne. Les associations de contraires, les appellations détournées de leur sens premier… Ce florilège d’instants cocasses si intrinsèque à notre belgitude est un bonheur à suivre.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET