Idir, légende kabyle, ami des stars et artiste engagé, est décédé

Idir avait notamment collaboré avec Jean-Jacques Goldman, Patrick Bruel et Charles Aznavour. Il avait 70 ans... © Isopix
Idir avait notamment collaboré avec Jean-Jacques Goldman, Patrick Bruel et Charles Aznavour. Il avait 70 ans... © Isopix

Il était l'ambassadeur de la culture berbère et une grande voix de la chanson kabyle. L'artiste s'est éteint à Paris, à l'âge de 70 ans. 

Le monde de la musique kabyle est en deuil. Ce samedi 2 mai, le chanteur Idir nous a quittés. Hospitalité à l'hôpital Bichat de Paris, l'artiste a succombé à une maladie pulmonaire contre laquelle il se battait depuis des années. "Nous avons le regret de vous annoncer le décès de notre père, Idir, le samedi 2 mai à 21h30. Repose en paix, papa", annonce sa famille dans un message posté sur les réseaux sociaux.  Légende de la musique kabyle  Les admirateurs de son répertoire se souviendront bien sûr de son titre "A vava inouva", paru dans les années 1970. Né le 25 octobre 1949 en Kabylie, région historique située au nord de l'Algérie et à l'est d'Alger, Idir avait débuté sa carrière dans son pays d'origine, en 1973, avant de débarquer à Paris en 1975. Son hymne "A vava inouva" traversera les frontières et bercera l'enfance de nombreux berbères. Bien plus qu'un chanteur, il était avant tout un ambassadeur de cette cu

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET