Nous avons vu "Homecoming" avec Julia Roberts

Dans "Homecoming", Heidi (Julia Roberts) a la mémoire qui flanche, car si elle se souvenait, ce serait sans doute insupportable ! /D.R.
Dans "Homecoming", Heidi (Julia Roberts) a la mémoire qui flanche, car si elle se souvenait, ce serait sans doute insupportable ! /D.R.

La star de 51 ans arrive sur Amazon Video dans une série intrigante qui demande juste un peu de patience. Mais avec Julia, tout le monde tient!

C’est en 1988 que Julia Roberts, qui a fêté ses 51 printemps ce 28 octobre, décrochait son premier rôle au cinéma, dans "Satisfaction" avec Liam Neeson et Justine Bateman. A partir de là, elle n’a pas arrêté de tourner pour le grand écran, attaquant, avant "Pretty Woman", par "Mystic Pizza" et "Steel Magnolias" (1989), où elle jouait une jeune veuve diabétique. Elle fut nommée à l’Oscar pour ce rôle, qui lui permit de décrocher un Golden Globe. Auparavant, elle tâta du petit écran, dans la première saison de "Crime Story", où elle incarnait une adolescente victime d’un viol, puis dans le dernier épisode de la saison 4 de "Deux flics à Miami". Au cours de sa carrière, elle apparut aussi dans "Friends", "Murphy Brown" et "New York Police Judiciaire", en 1999, aux côtés de Benjamin Bratt, son boyfriend de l’époque. Plus proche de nous, en 2014, elle interpréta Emma, une femme médecin, dans la mini-série "The Normal Heart" de Ryan Murphy, sur la lutte contre le Sida au début de l'épidémie.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET