"Hollywood" (Netflix) : entre mythes et fantasmes

Un passé trop parfait ? On décrypte le vrai du faux de la nouvelle série de Ryan Murphy. © Netflix
Un passé trop parfait ? On décrypte le vrai du faux de la nouvelle série de Ryan Murphy. © Netflix

Nouveau gros succès de Netflix, la mini-série glamour et rétro de Ryan Murphy prend bien des libertés avec la réalité de l’âge d’or hollywoodien. Décryptage...

Bienvenue dans l’Hollywood de l’après-guerre, revu et corrigé par Ryan Murphy ! Avec le scénariste Ian Brennan, l’homme qui nous avait offert "Glee" et "American Horror Story" dépeint, dans "Hollywood" (qui compte sept épisodes), l’ascension vers la gloire de jeunes artistes à la fin des années 40. Et comme l’a fait Quentin Tarantino avec "Once Upon a Time… in Hollywood", il change la réalité… en mieux ! Et dessine une industrie du cinéma qui invite tout le monde à la fête, les femmes, les gays, les Afro-Américains, les Asiatiques… Une vision idéalisée qui a déjà été critiquée, mais qui ajoute encore au rêve, au glamour et à l’espoir véhiculés par cette fiction qui ne pouvait pas mieux tomber.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET