"High Fidelity" : l'un de nos premiers coups de cœur "série" de l'année !

Personnage masculin dans le livre et le film, Rob est, dans la série, une fille métissée et bisexuelle jouée par Zoë Kravitz. © Hulu
Personnage masculin dans le livre et le film, Rob est, dans la série, une fille métissée et bisexuelle jouée par Zoë Kravitz. © Hulu

Zoë Kravitz a un gros blues et fume de gros pétards dans cette série qui offre de bonnes bouffées de nostalgie et de l'excellente musique vintage. Un tube signé Hulu.

"High Fidelity" est, à la base, un roman à succès de l’Anglais Nick Hornby sorti en 1995. Il a pour personnage central Rob Fleming, un gars dans la trentaine qui a son propre magasin de disques, le Championship Vinyl, à Londres. Sa petite amie Laura vient de le quitter, et il ne tarde pas à replonger en pensée dans les cinq relations sentimentales qui ont marqué sa vie. Le tout sur fond de playlists. En 2000, son histoire devint un film américain avec John Cusackn dont l’action se passe à Chicago. Puis il y eut une comédie musicale jouée à Broadway en 2006. LIRE EGALEMENT : "La vie rêvée et très stylisée de "Katy Keene"" Quand les fans de la première heure ont appris qu’elle allait devenir une série et que Rob ne serait plus un homme, mais une femme, beaucoup ont grincé des dents. Pourtant, pour avoir vu (ou dévoré, plutôt) ses deux premiers épisodes, désormais dis

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET