Les Grammy Awards endeuillés par la mort de Kobe Bryant

Hôtesse de la cérémonie, Alicia Keys a rappelé que le Staples Center, où elle avait lieu, "était la maison de Kobe." D.R.
Hôtesse de la cérémonie, Alicia Keys a rappelé que le Staples Center, où elle avait lieu, "était la maison de Kobe." D.R.

Présenté par une Alicia Keys d'abord sous le choc, la cérémonie a permis à Billie Eilish de faire le plein de prix! Quatre gros au total!

Ce dimanche 26 janvier à Los Angeles, la 62e édition des Grammy Awards, Victoires de la Musique américaines, a démarré quelques heures après l'annonce de la mort de la star du basket Kobe Bryant, et de sa fille Gianna, dans un accident d'hélicoptère. L'émotion était donc à son comble au Staples Center, où le champion décrocha tant de victoires avec ses Lakers. Présentatrice du show comme l'an passé, Alicia Keys, détentrice de 15 Grammys, est arrivée en marchant au ralenti et a exprimé la tristesse de tous face à la disparition d’un "héros, que Los Angeles, l’Amérique et le monde ont perdu, et qui a construit cette maison". Elle a ensuite entonné, a capella, "It’s Hard to say Goodbye to Yesterday" avec les Boyz II Men, puis rappelé "que la musique guérit et nous rassemble tous". 

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET