Gilets jaunes: le mea-culpa de Franck Dubosc

 Franck Dubosc, sur le plateau de "Touche pas à mon poste", est allé jusqu'à enfiler un gilet jaune.
Franck Dubosc, sur le plateau de "Touche pas à mon poste", est allé jusqu'à enfiler un gilet jaune.

Sur le plateau de “Touche pas à mon poste”, l’humoriste s’est expliqué face à quelques Gilets jaunes sur le retrait de son soutien, admettant s’être trompé.

Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Et en la matière, Franck Dubosc est un expert. Le comédien, qui a été l’un des premiers à marquer son soutien au mouvement des Gilets jaunes, avec Michel Polnareff, Arnaud Ducret, Brigitte Bardot…, fin novembre, a été aussi le premier à prendre ses distances. Aujourd’hui, il les soutient à nouveau! Au début, le comédien avait déclaré, sur son compte Facebook, vouloir "faire quelque chose" et en parler "aux copains", dans un grand élan de solidarité envers les personnes moins favorisées que lui. LIRE EGALEMENT : "Franck Dubosc retire son soutien aux Gilets jaunes" L’acteur a ensuite été refroidi par les violences qui ont émaillé les différentes manif

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET