“Ghostbusters 3”, une insulte aux femmes pour Leslie Jones

 Leslie Jones en 2016 dans "S.O.S. fantômes" version féminine. © Archives CTR
Leslie Jones en 2016 dans "S.O.S. fantômes" version féminine. © Archives CTR

L’actrice dénonce la décision sexiste “digne de Trump”, de ne pas reprendre pour cette nouvelle suite le casting féminin du remake de 2016.

Le climat est loin d’être à la détente à Hollywood, autour de la représentation des femmes ou des minorités de toutes sortes. Après Bryan Cranston attaqué pour avoir “volé” la place d’un acteur handicapé dans “The upside”, le remake d’“Intouchables”, c’est cette fois l’humoriste et comédienne Leslie Jones qui monte au créneau pour dénoncer une décision qu’elle juge sexiste. A tort, à raison? A voir... L’artiste de 51 ans, l’une des vedettes actuelles du “Saturday Night Live”, était en 2016 de l’aventure de “S.O.S. fantômes”. Avec notamment en vedettes Kristen Wiig, Kate McKinnon et Melissa McCarthy, ce remake de la comédie culte en deux volets des années 80 se distinguait par son choix d’un casting féminin pour les rôles principaux. Une décision qui avait fait grincer quelques dents à sa sortie mais qui avait eu le soutien de Bill Murray, Dan Aykroyd et Sigourney Weaver, qui faisaient

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET