Gerra, le franc-tireur

Le sniper du rire est l'invité de Joëlle Scoriels ce jeudi ! ©Reporters

Joëlle Scoriels revient avec une sixième saison de son talk-show "Sans chichis". Et pour le premier numéro, la morosité ne sera certainement pas de mise, puisqu’elle reçoit l’imitateur français numéro 1, Laurent Gerra.

Avec déjà près de 30 ans de carrière à seulement 49 ans, l’ex-protégé de Michel Drucker demeure un véritable sniper du rire, qui n’épargne personne, notamment dans sa séquence matinale sur RTL France. Il faut dire que l’imitation, il a ça dans le sang. Et depuis son enfance. "Petit, quand mon père m’enregistrait, je faisais déjà des imitations. La peur était que la voix, au moment où elle mue, ne suive pas. Mais j’ai des prédispositions à cause de mes cordes vocales asymétriques et de mon don d’observation. Ce qui m’a donné également le déclic, c’est, quand j’étais gamin, les émissions avec Henri Salvador, qui est devenu plus tard un ami. Et puis, il y a eu Thierry Le Luron, bien sûr. C’était un précurseur."

Reste que malgré son succès, Laurent Gerra ne fait pas l’unanimité. En raison de la vulgarité de certains sketchs mais aussi de son côté réac, réfractaire notamment au rap ou à certaines musiques plus modernes. Mais il n’en a cure : "Cela ne me touche pas. Ne pas aimer David Guetta, ce n’est pas être passéiste, c’est avoir du goût." Et il en rajoute une couche avec ça…

On pourra par ailleurs le voir en spectacle à Forest National le 7 octobre.

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET