« François De Brigode est irremplaçable ! »

 © Jean-Michel Byl/RTBF
© Jean-Michel Byl/RTBF

Depuis bientôt un an, Laurent Mathieu, le journaliste de 32 ans vous informe le week-end à 19 h 30 sur la RTBF. Un pari risqué mais mesuré pour le benjamin de l’info.

Vous avez repris le siège laissé vacant d’Anne Goderniaux en octobre 2016. Comment s’est passé le passage de flambeau ? J’étais en vacances quand j’ai reçu un coup de téléphone de mon rédacteur en chef au sujet d’un casting pour le remplacement d’Anne. La chaîne recherchait un visage masculin. J’avoue que sur le moment je n’étais pas spécialement chaud à l’idée de me retrouver au J.T. J’ai finalement passé ce test car c’était tout de même une expérience intéressante. Trois semaines après ce casting, j’ai été contacté par Jean-Paul Philippot (administrateur général de la RTBF), qui souhaitait me voir. Un court instant, j’ai cru que c’était une blague. Après l’avoir rencontré, j’ai accepté la proposition. Depuis 2009, vous travaillez à la RTBF, mais vous avez surtout fait vos armes sur une chaîne régionale… Exact. Sur Canal C, à Namur. Je suis content de cette expérience car c’est là que j’ai appris à réaliser un reportage de terrain avec un caméraman et à le monter une fois de retou

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET