François Damiens : « ‘’Mon ket’’ est une ode à la Belgique »

Pour "Mon Ket", François Damiens a tourné des images pendant près de 650 heures, tout en caméras cachées ©Reporters/QUINET
Pour "Mon Ket", François Damiens a tourné des images pendant près de 650 heures, tout en caméras cachées ©Reporters/QUINET

Ce 30 mai sort enfin "Mon ket", le premier film réalisé par François Damiens, une vraie histoire, irrésistible de tendresse et de drôlerie pour laquelle il a piégé avec ses caméras cachées 25 personnes.

« Mon ket » est tourné en caméras cachées. Mais c’est très différent de celles concoctées pour la télévision... C’est radicalement différent. Dans celles pour la télé, ce sont les gens qui viennent à moi, déguisé en guichetier, en tatoueur. Ici, c’est moi qui vais chez eux. C’est impossible à faire sans une grosse équipe, des moyens techniques et du temps. Ce que seul le

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET