#FRABEL : la parole (forte) aux Diables

"Nous n'avons pas perdu face à une équipe qui était supérieure", avance Vincent Kompany. © Reporters
"Nous n'avons pas perdu face à une équipe qui était supérieure", avance Vincent Kompany. © Reporters

Le rêve de voir les Belges soulever la Coupe du monde 2018 s’est envolé hier à l’issue de la demi-finale France-Belgique, remportée 1-0 par nos voisins. Une rencontre qui fait tiquer dans nos rangs…

Eden Hazard "Il n'y a pas eu beaucoup de mots dans le vestiaire, il y avait beaucoup de tristesse", a déclaré Eden Hazard à la RTBF. "Je pense qu'on méritait mieux. On s'attendait à un match comme ça, avec une équipe de France qui défend bien et qui met des contre-attaques. Le point noir, c'est qu'on prend un but sur une phase arrêtée." Il ajoute : "On a montré qu'on avait une très belle équipe. Si on est tous très déçus, on peut être heureux de ce qu'on a fait." Le capitaine des Diables poursuit : "L'équipe de France a fait ce qu'elle fait depuis qu'elle est entraînée par Didier Deschamps. Elle ne joue peut-être pas très bien au ballon mais elle défend bien et est efficace. On n'a pas trouvé la faille, je n'ai pas trouvé la petite étincelle pour marquer un but. On a été bons pendant 90 minutes, on a eu le contrôle du jeu sans être dangereux. On aurait pu faire mieux et on ne l'a pas fait. Mais il ne

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET