FIFF 2019: Bayard d'Or pour "Roubaix, une lumière" d'Arnaud Desplechin

Andre Techine (president du jury) et Nicolas Gilson, en charge de la distribution de "Roubaix, une lumiere" en Belgique © Isopix
Andre Techine (president du jury) et Nicolas Gilson, en charge de la distribution de "Roubaix, une lumiere" en Belgique © Isopix

Vendredi soir, avait lieu la cérémonie de remise des Bayard, en clôture du 34e Festival International du Film Francophone (FIFF), à Namur. L'occasion de revenir sur son palmarès.  

C'est un film présenté en sélection officielle à Cannes qui a remporté le Bayard d'Or, lors de ce 34ème FIFF. "Roubaix, une lumière" met en scène la vie d'un commissariat de quartier à Roubaix, un soir de Noël. L'intrigue ? Une vieille dame est assassinée dans la chambre de sa petite maison ouvrière. Ses deux jeunes voisines (Léa Seydoux et Sara Forestier) sont soupçonnées d'avoir commis ce meurtre, que tente de déchiffrer un inspecteur d'origine maghrébine, campé par l'acteur Roschdy Zem. Ce polar réalisé par Arnaud Desplechin s'inspire très clairement du documentaire de France 3 "Roubaix, commissariat central. Affaires courantes", diffusé en 2008. 

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET