Fermez votre porte : Tanguy revient !

Eric Berger redevient Tanguy dans "Tanguy, le retour". © Belga Films
Eric Berger redevient Tanguy dans "Tanguy, le retour". © Belga Films

Vrai phénomène de société en 2001, cet antihéros qu’on adore détester est de nouveau en salle depuis ce mercredi dans “Tanguy, le retour”. Rencontre avec Eric Berger, son interprète.

En 2001, la sortie de “Tanguy” connaissait un tel succès que ce prénom passait presque illico dans le langage courant comme symbole d’un phénomène de société, le fait pour les enfants de rester chez leurs parents bien après leur majorité. Mais à la base, il s’agissait avant d’une comédie délicieuse, réalisée par Etienne Chatiliez, sur un “jeune étudiant” de 28 ans incapable de quitter le nid familial. Tanguy tapait tant l’incruste que ses parents en venaient à lui tendre des pièges pour le dégoûter de rester. Tout ça se terminait au tribunal, avec le juge imposant aux géniteurs de garder le fruit de leur amour sous leur toit. Heureusement, celui-ci finissait par partir faire sa vie en Chine. Tout était bien qui finissait bien…

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET