Fayz : "On n'a pas voulu de moi dans "The Voice Belgique""

 © Yann Dejardin/TF1/ITV/Bureau233
© Yann Dejardin/TF1/ITV/Bureau233

Il y a deux semaines, le Bruxellois a fait chavirer le cœur de trois coachs lors des auditions à l’aveugle, avant de rejoindre l’équipe d’Amel Bent.

Qu’est-ce qui vous a poussé à franchir les portes du studio du télé-crochet musical de TF1 ?J'ai toujours aimé me surpasser, j'ai un esprit très compétitif. Et c'est un honneur de représenter la Belgique et le Maroc sur le plateau de TF1. Dans "The Voice", j'ai rencontré de belles personnes.Avez-vous tenté votre chance auparavant dans une autre émission de ce type ?On n'a pas voulu de moi dans "The Voice Belgique". (Il n'a pas été retenu au casting.) Par contre, j'ai été sélectionné dans une émission musicale d'Endemol au Maroc, mais pour des raisons familiales, j'ai dû décliner. Pourquoi avez-vous choisi un titre d'Abdel Kader pour convaincre le jury ?Même si je suis né à Uccle et que je vis à Laeken, je suis originaire de Nador, une ville marocaine proche de la frontière algérienne. "1, 2, 3 soleil", d'Abdel Kader est une chanson qui me correspond, puisque

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET