Fanny Jandrain : "La différence nous fait tous avancer"

Fanny Jandrain est marraine de l'association AlTernative 21. © Stéphane Mouraux / Reporters
Fanny Jandrain est marraine de l'association AlTernative 21. © Stéphane Mouraux / Reporters

En ce 3 décembre, journée internationale des personnes porteuses de handicap, Fanny Jandrain est davantage concernée. Aux côtés de Luther, elle s'engage pour une société inclusive.

Dans la périphérie de Charleroi, au milieu des toboggans du centre récréatif Youpi Youp de Loverval, Luther, boucles brunes qu’on a tout de suite envie d’ébouriffer et regard craquant, esquisse un sourire, rapproche ses doigts qu’il fait tourner. C’est sa façon d’exprimer sa joie. Cette après-midi, c’est fiesta ! Ses parrain et marraine de cœur, Medhi Bayat et Fanny Jandrain, ont laissé derrière eux pour quelques heures leurs obligations professionnelles, ils sont là pour s’amuser avec lui. Sur les autotamponneuses, le circuit de moto, et bien sûr, pour jouer au babyfoot ! Ah mais pas n’importe quel babyfoot, celui où tous les joueurs sont du même côté et où s’y entrechoquent plusieurs balles de couleur. Une jolie métaphore qui renvoie à son quotidien à l’école Saint-Paul, où ce grand bonhomme de 8 ans, porteur de trisomie 21 et d’autisme, s’épanouit. LIRE EGALEMENT :

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET