Emmanuel Moire : "Faire son coming out n’est pas simple"

Emmanuel Moire lors des présélections pour l'Eurovision. © FTV
Emmanuel Moire lors des présélections pour l'Eurovision. © FTV

Le chanteur vient de sortir son cinquième album, "Odyssée", où il se dévoile encore plus, en évoquant notamment son homosexualité. Interview.

Comme vos précédents opus, "Odyssée" est un album extrêmement personnel. Une vraie mise à nu… Je ne sais pas faire autrement. Ma matière première, c’est ma vie. Ce qui me fait pleurer, ce qui me fait rire. Je crée avec ce que je suis. Sur le deuxième single, "La promesse", vous évoquez ouvertement votre homosexualité et le fait de l’assumer. C’était un besoin, une revendication ? Avant de faire une chanson sur un thème comme celui-là, il faut d’abord être en paix avec ce sujet. Ça m’a demandé du temps, de voir comment je vivais ma sexualité. Surtout, je voulais que cette chanson ne soit pas que pour moi, mais s’adresse à des gens qui ont encore du chemin à parcourir, car ce n’est pas si simple de s’affirmer tel qu’on est quand on se sent différent. On a peur du regard des autres, peur d’être rejeté, de ne pas être aimé. LIRE EGALEMENT :

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET