Elle meurt assassinée… tous les jours !

Jessica Rothe, une actrice à suivre ! / D.R.
Jessica Rothe, une actrice à suivre ! / D.R.

"Happy Birthdead", petit film d’horreur bien ficelé et sans prétention, divertira les amateurs du genre pour Halloween.

Souvenez-vous : dans "Un jour sans fin", qui date de 1993, Bill Murray est un journaliste qui revit une journée qu’il déteste, celle de la Marmotte, où il doit couvrir un événement à Punxsutawney en Pennsylvanie. "Happy Birthdead" qui sort chez nous ce mercredi – en prélude à Halloween, bien sûr – est construit sur la même trame, mais trempé dans une sauce à l’horreur. On y suit une belle blonde universitaire, Tree, qui se réveille tous les matins à la même date, le 18 septembre, le jour de son anniversaire, qu’elle termine assassinée par un meurtrier masqué. D’abord tétanisée, elle devient enquêtrice de sa propre mort et en épie ses coupables potentiels, tout en tombant progressivement amoureuse de Carter, avec qui elle a eu une aventure d’une nuit. La première chose à signaler sur ce petit film aussi efficace que sans prétention, c’est qu’il est le nouveau bébé de Blumhouse Productions, studio indépendant spécialisé dans les fictions d’horreur à bas budget

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET