Miss Belgique : "J’ai été harcelée"

Notre Miss Belgique au lendemain de sacre : fatiguée mais bien décidée à en découdre avec les haters. © Kevin Swijsen
Notre Miss Belgique au lendemain de sacre : fatiguée mais bien décidée à en découdre avec les haters. © Kevin Swijsen

Alors qu'elle ne fait pas l'unanimité et qu'on peut lire des commentaires peu flatteurs à son propos sur les réseaux sociaux, notre nouvelle Miss Elena Castro Suarez a un objectif en tête : lutter contre le harcèlement scolaire !

Une fois de plus, l'élection de Miss Belgique samedi dernier sur AB3 n’a pas rencontré un franc succès auprès des téléspectateurs : seulement 103 217 francophones (contre 100 000 l’année dernière) l'ont suivie. D'aucuns lui reprochent son manque de glamour – il faut dire qu'elle a lieu… au théâtre du parc d'attractions Plopsa, à La Panne.  LIRE EGALEMENT : "Elena Castro Suarez est Miss Belgique 2019 ! " Les messages sur Twitter ont d'ailleurs fusé toute la soirée pour fustiger la cérémonie, la réduisant à une "fancy-fair" et à un "concours bas de gamme". Certains critiquaient aussi le choix discutable des tenues, les discours mielleux et les phrases toutes faites des prétendantes. Même "Quotidien", l'émission de Yann Barthes, qui avait une équipe sur place, en a fait un sujet hier soir… drôle, mais vraiment moqueur !

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET