Eddie Redmayne et Jude Law fêtent la rentrée à Poudlard

Juda Law et Eddie Redmayne, en route pour Poudlard !  © Twitter
Juda Law et Eddie Redmayne, en route pour Poudlard ! © Twitter

Les acteurs de la saga "Les Animaux Fantastiques" ont surpris les fans de Harry Potter, à Londres, ce lundi.

Eddie Redmayne et Jude Law ont fêté le 1er septembre, jour de la rentrée à Poudlard, avec les fans de Harry Potter qui se trouvaient à Londres. Dans la saga de J.K. Rowling, c'est ce jour-là que les élèves de l'école de sorcellerie traversent le mur du quai 9¾ de la gare de King's Cross pour monter dans le train, le "Poudlard Express", qui les mène à l'école.

 

Chaque année, de nombreux fans font le pèlerinage à la gare pour prendre des photos devant l'endroit imaginaire, qui est aujourd'hui marqué par un signe permanent. Mais cette fois, ils ont été choqués de voir arriver Eddie Redmayne et Jude Law, qui jouent dans le prochain film "Les Animaux Fantastiques: Les crimes de Grindelwald". Les acteurs ont joyeusement posé pour des photos avec des fans ébahis, et ont dirigé le compte à rebours pour le départ de 11 heures du "Poudlard Express", au grand plaisir du public.

Leur apparition s'est faite dans le cadre de la promotion de la suite du film "Les Animaux Fantastiques" de 2016, la première adaptation de la série de préquelles de la romancière britannique. Eddie Redmayne, lauréat d'un Oscar, reprend le rôle du personnage principal qu'il tenait dans le premier volet, Norbert Dragonneau, futur auteur des manuels "Vie et Habitat des Animaux Fantastiques", utilisés à Poudlard, tandis que Jude Law campe un jeune professeur Albus Dumbledore.

Réalisé par David Yates, "Les Animaux Fantastiques: Les crimes de Grindelwald", dans lequel on retrouve aussi Ezra Miller, Katherine Waterston et Zoe Kravitz, sortira le 14 novembre prochain. En attendant, la production vient de dévoiler un featurette qui rendra, pour sûr, les fans nostalgiques de la saga originale.

© Cover Media

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET