Don’t f**k with cats : un tueur trop viral ***

La traque du premier "tueur sur Internet"  fait l'objet de trois épisodes bouleversants. © Netflix
La traque du premier "tueur sur Internet" fait l'objet de trois épisodes bouleversants. © Netflix

De loin la série-documentaire plus macabre, poignante et troublante de la plateforme.

Après l’affaire du petit Grégory, Netflix revient sur une autre traque : celle de Luka Rocco Magnotta, alias le dépeceur de Montréal, connu pour avoir été le premier "tueur sur Internet". LIRE EGALEMENT : "5 docus Netflix à ne pas manquer" Les faits remontent à 2010, où une chasse à l’homme est engagée par les défenseurs de la cause animale après la mise en ligne d’une vidéo dans laquelle le bourreau, alors anonyme, torture des chatons. Un acte de cruauté qu’il répétera plusieurs fois, narguant toujours un peu plus les détectives du Web à sa poursuite… avant de s’attaquer à Lin Jun, un étudiant chinois dont le corps a en partie été retrouvé dans une valise. Là encore, l’horreur a été filmée puis diffusée sur la Toile. LIRE EGALEMENT : "Pourquoi le documentaire

ARTICLES SPONSORISÉS AILLEURS SUR LE NET